"Mercoeur : square en péril" I

Publié le par CitiZen Nantes

En plein centre historique de Nantes, un ensemble considérable d'arbres seront abattus et remplacés par des pelouses si rien n'est fait rapidement. "Les Amis du Square Elisa Mercoeur" qui regroupent des habitants du centre ville de Nantes et du quartier Madeleine-Champ-de-Mars souhaitent la préservation des arbres de ce site actuellement menacés par un projet d'aménagement dont ils demandent la rediscussion.

013 kerio

Dessin : Kerio pour Citizen Nantes

Mercoeur : square en péril

On a coutume de dire qu'un arbre peut cacher une forêt. Ces derniers temps à Nantes, ce sont plutôt les dépliants municipaux qui cachent les arbres qu'on va couper. Dernier exemple en date, le Square Elisa Mercoeur, qui marque la limite entre notre quartier et le Château des Ducs et qui fait l'objet d'un vaste projet dans la continuité de la réhabilitation de l'Ile Feydeau.

Rappelons-en les grandes lignes, bien que la presse en ait parlé il y a peu. La circulation automobile, qui longe actuellement le Château, serait déportée vers la voie ferrée, libérant un espace au pied du monument, tandis que la fameuse "Coulée Verte" (autrement dit, la pelouse... ) qui borde l'Ile Feydeau s'agrandirait en direction du Square. Le tout est présenté comme la naissance d'un "nouveau jardin" au centre ville de Nantes. Que penser, alors, de l'heureux événement ?

Examinant de près les plans, les amoureux des arbres ont constaté que les futures pelouses étaient prévues à l'emplacement exact des principaux massifs boisés de l'actuel square. Plusieurs riverains de l'allée Baco ou de la Maison Rouge se sont émus à l'idée qu'un flux automobile supplémentaire pourrait alourdir la liste des petits désagréments qui font déjà leur quotidien : voie ferrée, gare routière, parking à ciel ouvert, circulation à double sens et bientôt, semble-t-il, Chronobus.

Devant ce début d'agitation, notre élu de quartier a pris sur lui d'organiser une réunion publique le 31 mai dernier. Judicieuse décision. La rencontre fut houleuse mais riche d'enseignements. Premier enseignement, une salle pleine à craquer, prouvant le fort attachement des gens aux espaces verts. Deuxième enseignement, des réponses flottantes de la mairie montrant que le projet est encore amendable et qu'une mobilisation de ceux qui aiment les arbres peut très bien aboutir !

Voici donc, pour encourager cette mobilisation, une petite liste des remarques faites par les habitants du quartier avant, pendant et après la réunion :

"Le projet privilégie trop le tourisme, pas assez l'intérêt des riverains", "la minéralisation du centre-ville commence à nuire à son attractivité", "les pelouses et les petits massifs n'apportent ni paix ni ombre et ne remplacent pas les grands arbres qu'on supprime", "le square est un atout pour le château car il masque la voie ferrée et le parking Baco", "le square ne pose plus de problèmes d'insécurité et devrait être mieux entretenu".

Aux lecteurs du quartier, nous l'espérons nombreux, qui voudraient s'investir pour la sauvegarde de cet espace et de ses arbres, nous apportons deux dernières informations. L'enquête d'utilité publique sera lancée fin 2011, ce qui laisse 6 mois pour agir. A cet effet, une association baptisée  Les amis du square Elisa Mercoeur, contactable sur internet, vient de se constituer et se propose de relayer les bonnes volontés...

Les amis du square Elisa Mercoeur 

amenagement mercoeur"Sur ces vues comparées, on voit que la création des "douves vertes" (c'est à dire des pelouses....) correspond exactement à l'emplacement du massif d'arbres le plus important et le plus remarquable (point rouge). La zone étant actuellement en travaux, on comprend l'urgence de se mobiliser !"

Les amis du square Elisa Mercoeur  

 

 

Publié dans Centre ville

Commenter cet article