"Réveil du monde arabe : la parole aux jeunes des quartiers nantais"

Publié le par CitiZen Nantes

Vendredi 22 avril à partir de 18h30,  au 38 rue du Breil, à Nantes. Accessible par le bus 54 (arrêt le grand Carcouet), ou le tram ligne 3 (arrêt Lonchamps).

Le collectif LOGOS44 est un collectif de jeunes nantais. Le but que nous poursuivons est  de familiariser les jeunes  des quartiers périphériques à la question Politique.

Nos expériences différentes nous permettent de porter un regard critique sur l’abîme qui sépare les jeunes issus des quartiers populaires et la politique. Si les jeunes se désintéressent de cette problématique, les élites politiques semblent peiner à aborder la question des quartiers sans stigmatiser leurs habitants.   

Les revendications  des habitants atteignent difficilement les milieux décisionnels. L’émergence de représentants de cette « France de demain » est compromise.

Donner aux jeunes les codes pour comprendre, critiquer, et éventuellement s’engager en politique est un enjeu démocratique. Tout notre combat est de rendre au mot Politique  sa valeur étymologique !

 00019

C’est dans ce cadre que nous organisons notre premier événement. Il s’agira d’une soirée de rencontre et de débat autour de l’actualité internationale. Des intervenants venus du monde arabe viendront nous informer des événements qui se déroulent dans leurs pays.  

Liste des intervenants

>> Nour-Eddine Hartane (interviendra sur l’actualité du printemps arabe en général)

>> Comité marocain de suivi et de soutien du mouvement du 20 février (collectif nantais qui vise à informer sur les mouvements sociaux marocains qui ne cessent de prendre de l’ampleur depuis le moi de février).

>> Association des femmes algériennes

>> Kasserine en avant (comité de suivit du mouvement de révolution tunisien).

>> Saleh Zidani (doctorant libyen en droit).

Leurs authentiques témoignages permettrons de se tenir informer d’une actualité relativement mal couverte par les médias français.

Contact : logos.jd.44@gmail.com

Publié dans Autres quartiers

Commenter cet article