Réforme des rythmes scolaires à Nantes : Où est l'intérêt de l'enfant ?

Publié le par CitiZen Nantes

 

Mise à jour du 26 Juin 2013
 

arton995.png

Les représentants des parents d'élèves de Nantes du Collectif36 appellent à la mobilisation générale ce vendredi 28 juin 2013 à 9h devant la Mairie de Nantes, rue de l’Hôtel de Ville.


La délégation du collectif des parents représentant aujourd'hui 42 écoles maternelles et élémentaires nantaises a été reçue hier (24/06/2013) par Johanna Rolland.

Les revendications du collectif ont été exposées et débattues au cours d’une entrevue de plus de 2 heures.

Nous n'avons pu que constater à quel point la Ville de Nantes est loin de prendre en considération le bien-être des enfants et à quel point aussi, elle reste déconnectée des réalités du quotidien des Nantais.  
 
Retour sur nos revendications et sur les réponses données

Un réel contenu artistique, culturel et sportif accompagné des compétences nécessaires dans le cadre du périscolaire le midi et le soir.
La Ville de Nantes invite le collectif de parents à intégrer la commission de suivi et d'évaluation qui sera mise en place l’année prochaine.
> Le collectif des parents n’a concrètement obtenu aucune lisibilité sur la qualité et le contenu même des activités périscolaires. Soucieux du principe d’égalité pour toutes les écoles, le collectif craint qu’un périscolaire à 2 vitesses ne soit en train de s'installer.


Un début de la classe à la même heure sur l'ensemble de la semaine dans chaque école
> Pas de réponse sur ce point.


La mise en place d'une restauration scolaire le mercredi midi au sein même de l'école, avant un éventuel transfert des enfants vers les centres de loisirs Accoord  
Il n’y aura pas de restauration scolaire le mercredi midi, ni de solution alternative à la problématique des parents qui souhaitent concilier activité professionnelle le matin et s’occuper de leurs enfants l’après-midi.
Pour la plupart, il ne sera pas possible de reprendre leurs enfants en temps et en heure (temps de trajet et embouteillages).
> La Ville de Nantes a évoqué le fait que les parents d’élèves « négocient » avec les écoles un autre temps d’aménagement des rythmes scolaires pour ce jour de la semaine, avec une fin des classes à 12h30. Où est le respect du rythme pour l'enfant ? Il n’est pas question de retarder encore plus la prise des repas pour les enfants qui fréquenteront le centre de loisirs.  
> c’est LE point révélateur du positionnement de la Ville de Nantes. Elle ne prend pas en compte le choix des parents qui veulent profiter avec leurs enfants du mercredi après-midi et ne respecte pas le rythme des enfants.


Une véritable souplesse laissée dans l'aménagement des rythmes scolaires école par école (le conseil d'école devant rester souverain dans la prise de décision)
> Pas de réponse sur ce point.

- La gratuité du temps périscolaire supplémentaire induit par la réforme
> Pas de réponse sur ce point.


Une sécurisation garantie du transfert des  enfants le mercredi entre l'école et le centre ACCOORD
Une étude a été réalisée pour réduire au maximum les trajets des enfants. C'est pourquoi chaque école n'aura plus le choix du centre de loisirs. Les enfants rejoindront les centres soit à pied, soit en transport en commun (tramway et bus TAN), soit en car. Le temps de trajet à pied le plus long a été évalué à 20 mn. Pour les tout petits 3 à 5 ans, c'est inimaginable et trop fatiguant, sans parler des jours d’intempéries  !  
> Johanna Rolland s'est engagée formellement à confirmer par écrit les éléments de réponse apportés lors de cette réunion.  


En conséquence, la  Ville de Nantes ne répondant pas favorablement aux attentes des parents d’élèves, le Collectif36 maintient son notre mot d'ordre pour la manifestation du vendredi 28 juin à partir de 9h devant l'Hôtel de Ville, jour du Conseil municipal.

Communiqué de presse du 25/06/2013

Tweeter : @collectif36

_____________________________________________________

19/06/2013

Les représentants des parents d'élèves de Nantes demandent un report de la réforme des rythmes scolaires à 2014

La Ville de Nantes affirme mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires à partir de la rentrée 2013 « dans l'intérêt de l'enfant », « sans surcoût pour les familles » et sans mettre ces dernières en difficulté.

Nous, représentants de 36 écoles maternelles et élémentaires nantaises, nous sommes réunis mardi (18/06/2013) soir à l'école Charles-Lebourg et avons constaté ensemble que ce n'était absolument pas le cas : l'application de la réforme envisagée par la Ville de Nantes ne ferait qu'accroître la fatigue des enfants, accroître leur temps de présence dans les écoles sans aucun bénéfice en retour !

Pour que les conditions énumérées plus haut soient réunies, nous exigeons donc, pour nos enfants et pour les familles nantaises :

• Un réel contenu artistique, culturel et sportif accompagné des compétences nécessaires dans le cadre du périscolaire le midi et le soir.

• Un début de la classe à la même heure sur l'ensemble de la semaine dans chaque école.

• La mise en place d'une restauration scolaire le mercredi midi au sein même de l'école, avant un éventuel transfert des enfants vers les centres de loisirs Accoord

• Une véritable souplesse laissée dans l'aménagement des rythmes scolaires école par école (le conseil d'école devant rester souverain dans la prise de décision)

• La gratuité du temps périscolaire supplémentaire, induit par la réforme

• Une sécurisation garantie du transfert des enfants le mercredi entre l'école et le centre Accoord

En conséquence, si la Ville de Nantes ne répond pas favorablement à nos attentes qui, seules, peuvent permettre la bonne mise en place de la réforme des rythmes scolaires, nous demandons le report de la réforme à la rentrée 2014.

Nous rappelons également que les courriers envoyés par plusieurs collectifs de parents au Maire de Nantes et à Johanna Rolland, 1ère adjointe, sollicitant une rencontre afin de mieux exposer nos contraintes et trouver une solution satisfaisante sont restés sans réponse à ce jour .

Dans ce contexte difficile, une action de mobilisation avec l’ensemble des parents d’élèves des écoles de Nantes est prévue le 28 juin prochain, devant la Mairie, le jour du conseil municipal, à partir de 9h30.

Le collectif des parents d’élèves des écoles élémentaires et primaires de Nantes - Communiqué de presse du 19/06/2013

Mail : parents.clebourg@gmail.com 

Publié dans Autres quartiers

Commenter cet article