Pour 2013 nous ne souhaitons pas...

Publié le par CitiZen Nantes

Pour 2013, nous ne souhaitons pas que certains de nos lecteurs se servent de leur lecture biaisée des contributions, de la revue de presse et de la veille concernant le projet d'aéroport et la contestation citoyenne qu'elle entraîne, pour condamner l'ouverture dont nous croyons modestement faire preuve.

Pour 2013 nous ne souhaitons pas que ces internautes bien intentionnés croient bon de nous prévenir que ce n'est pas une bonne idée pour un média comme Citizen Nantes de pencher ainsi vers les opposants au projet d'un nouvel aéroport... Oups pardon du transfert...

(...) L'envergure de l'opération militaro-policière en cours, n'a rien de supérieure à l'envergure de la vie des personnes qui vivent sur la ZAD (Zone A Défendre) et à la résistance qu'ils y mènent. La loi et la légalité ne doivent pas seules servir la soit-disante objectivité journalistique... Surtout si l'illégalité est objectivement légitime. Voyez-vous ?

Statut profil  FB de Citizen Nantes - 20 octobre 2012

Pour 2013 nous ne souhaitons pas être mis en garde sur le fait qu'il est dangereux pour un média contributif qui touche des subventions publiques de se fourvoyer avec ce ramassis d'ultra-gauchistes, qui plus est, comprend un nombre important d'étrangers au territoire.

Pour 2013 nous ne souhaitons pas que des élus et autres fonctionnaires asservis puissent nous dire ce que nous avons à faire ni même que des journalistes jouent de leur carte de presse pour intimider les reporters à l'ADN nouveau que nous sommes.

Pour 2013 nous souhaitons être libres de dire, transmettre, relayer toutes les voix citoyennes qu'il nous semble judicieux de faire paraître sur Citizen Nantes.

Pour 2013, s'il le faut, nous continuerons à donner à lire et à voir sur ce grand mouvement citoyen qui conteste le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sans avoir à nous justifier auprès de ceux qui font en fonction de leur carrière politique et/ou associative et prônent le silence stratégique quand bien même certains aimeraient tout foutre en l'air. Du moins exprimer leur opinion personnelle.

"Objectivité, c'est subjectivité saturée. Mais être objectif avant d'avoir bouffé du subjectif jusqu'à la nausée, c'est comme entrer dans une église parce qu'il pleut".

Georges Perros - Papiers collés 1 - 1973

Notre vision de l'objectivité est à jamais celle de la création d'un discours et non d'une désespérante neutralité qui se jette sur des pans entiers de communiqués préfectoraux.

Nous n'oublions pas que Citizen Nantes est né suite aux violences urbaines de 2005. Le traitement médiatique des banlieues et de ceux qui y habitent, émeutiers compris, a fait naître alors d'autres voix à Nantes comme ailleurs. La Zad est un quartier comme les autres... Et nous ne sommes pas dupes des similitudes de la supercherie médiatico-étatique que subissent tous les territoires marginalisés.

Pour 2013 nous souhaitons une bonne année aux marges du monde entier ainsi qu'à toutes celles et ceux qui veulent encourager la liberté d'expression et d'information.

N'oubliez pas que la meilleure des garanties de notre indépendance reste la souscription des abonné-es

information libre citizen-nantes

Publié dans Médias et data

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nantes Révoltée 03/01/2013 00:15


Qu'est-ce que ça fait du bien de lire des textes comme celui-ci ! Enfin un média qui ne se laisse pas pourrir par le pouvoir de l'argent ! Un média subventionné, en plus !


De tout coeur merci ! Face aux chiens de garde de l'État et du Capital, soyons nos propres médias !


http://nantesrevoltee.noblogs.org/