Petit Carnaval Géant à Notre Dame des Landes

Publié le par CitiZen Nantes

Une fin de Carnaval surréaliste,  le 3 mars 2013, sur la D81 au niveau du carrefour de la Saulce quand le cortège s'est présenté devant les Gardes Mobiles. Ô miracle, ces derniers avaient laissé libre le carrefour des Ardillières mais allez comprendre pourquoi ils étaient restés à la Saulce.

Une aubaine pour une poignée de festivaliers à l'ADN nouveau qui a, une nouvelle fois, défié l'ordre au nom de la liberté de circuler sur cet axe routier. Parmi eux quelques manifestatnts aguerris aux face à face avec la gendarmerie.

Et d'autres, qui dans leur élan, ont parfois pour la 1ère fois subi les pluies de lacrymogènes et les joies des grenades assourdissantes. Sans doute bon de leur rappeler ici que tout ceci n'est pas un jeu et que la jeunesse teintée d'inconscience festive peut avoir des conséquences facheuses. A savoir, la prison.

Dansez maintenant !

Y.M

#ZAD de Notre-Dame-Des-Landes - Acte IV

Vidéo d'expression libre  par @ymonteil

Photos "Petit Carnaval Géant"

25Galerie photos by N. Cooper

 

Petit Carnaval Géant sur les routes de la ZAD

Communiqué zad.nadir.org 03/03/13

Voilà, à l’initiative des quelques occupants de la ZAD a été lancé l’idée d’un carnaval qui aura lieu le dimanche 3 mars à partir de 10h à Notre-Dame des Landes puis sur la/les routes de l’aéroport fantôme du Grand Ouest...!

L’idée est de réinvestir les routes de manière festive et communicative, en réponse à une présence policière provocatrice et sournoise, afin de montrer encore une fois notre détermination à protéger cet espace de manière pacifiste.

On souhaite également refaire une image saine des Zadistes auprès d’une population qui se laisse peut être manipuler par la presse et les on-dit qui font de certains d’entre nous des squatteur-euses encagoulé-e-s violent-e-s et voleur-euses.

On veut aussi rassembler pour une journée les différents acteurs-trices de la lutte, car on ne se laissera pas avoir par le "diviser pour mieux régner" qu’illes tentent de mettre en place avec leurs barrages policiers et leur presse mensongère.

Enfin on espère recréer une nouvelle vague de soutien et de solidarité avant le mois de mars qui risque d’être houleux pour nous, habitant-e-s résistant-e-s en situation précaire.

On compte sur vous pour laisser déborder votre créativité pour préparer cette journée du 3 Mars !!

A vos scies, marteaux, pinceaux, ciseaux, que le défilé soit aussi grand et diversifié que la lutte l’est !

Merci à tous, et à bientôt dans le bocage !

 

>> Voir notre dossier spécial Notre Dame Des Landes

>> Galerie photos opposition au projet d'aéroport

Commenter cet article

Un spectateur du monde 07/02/2016 13:55

Chers zadistes, sachez que vous jouez contre vous même en utilisant la violence. Brûler des trucs, lancer d'autres trucs contre les forces de l'ordre vous discrédite complètement. Ou alors ceux qui font ça le font justement pour vous discréditer ("agents" doubles ?). En tout cas voilà le résultat dans les médias : "Notre-Dame-des-Landes: Le centre-ville de Rennes saccagé par les manifestants", "incidents lors d'une manifestation à Rennes". Comment voulez-vous avoir le soutien de la population ? C'est juste impossible comme ça et les mass media s'en donnent à coeur joie : les manifestants violents leurs donnent les images et les actions attendues par le pouvoir pour vous écraser. Par conséquent ils sont aussi vos ennemis et participent au soutien du projet d'aéroport. S'ils croient vraiment que par la force ils vont gagner, ils se trompent bien sûr : les moyens engagés d'un côté et de l'autre sont disproportionnés, sans parler de la loi. S'ils veulent se battre (vraiment), ils trouveront des tas de pays où s'engager ...
La non-violence, gagner les coeurs, contre-informer : c'est ainsi qu'il faudrait procéder.
Et pour la contre information : le SEUL slogan sur les banderoles qui ennuierait le gouvernement (et les médias qui n'auraient que cela à donner en images), c'est une des "clés" de ce projet d'aéroport : Demandez une enquête sur Bernard Hagelsteen, ancien préfet de Loire-Atlantique et de la région Pays-de-la-Loire qui pilotait localement le projet d’aéroport et qui travaille aujourd’hui pour le groupe Vinci, en charge de la concession de l’aéroport. Et là vous mettrez les mass medias dans l'embarras (montrer ou ne pas montrer votre demande ?) et vous serez soutenus par ceux qui veulent la justice et en plus par ceux qui n'apprécieraient pas un conflit d'intérêt : vous "gagnez des coeurs", et peut-être la paix.
Après moi je dis ça ...

NOIR 14/03/2013 13:23


affligeant mais je ne parle pas des forces de l'ordre très patientes mais de la vidéo qui ne prone pas le droit de manifester mais la violence !!!


PAUVRE FRANCE