Patrick Rimbert, maire de Nantes, sur l'Aéroport du Grand-Ouest

Publié le par CitiZen Nantes

Mise à jour du 19/12/2012

Après l'interview de Gilles Retière, président de Nantes Métropole, c'est Patrick Rimbert qui répond à nos questions lors d'une rencontre à la mairie de Nantes le 6 décembre 2012.

Patrick Rimbert sur l'Aéroport du Grand Ouest 2/2

By Y. Monteil. Citizen Nantes.

Patrick Rimbert sur l'Aéroport du Grand Ouest 1/2

By Y. Monteil. Citizen Nantes. 

Dans cette première partie ci-dessus, le maire de Nantes expose ses arguments en faveur de la réalisation de l'Aéroport du Grand Ouest. Il explique que c'est un "faisceau" de raisons qui a  poussé les décideurs à passer à l'action, 20 ans après le début d'une longue réflexion en 1992. Après la "bonne idée" d'avoir "réservé" la zone 20 ans plus tôt, en 1973...

Pour le maire, le nouvel aéroport est la réponse à bien des problèmes : l'accessibilité, le potentiel développement entre le Lac de Grandlieu et le périphérique, comprenez autour de Nantes Atlantique. Il fait là implicitement référence au pôle IRT Jules Verne évoqué par Gilles Retière. Comme son homologue de la Métropole il argumente aussi sur l'étalement urbain.
Il s'agit de faire de Nantes une "ville de courtes distances" pour offrir  aux nantais l'accessibilité aux loisirs, aux services, à la culture... Mais la verrue de Nantes Atlantique est un frein à tout cela. Allez expliquer cela aux Belles de Rohanne...

>> Gilles Retière, président de Nantes Métropole

>> François De Rugy, député EELV, sur Notre-Dame-Des-Landes

>> José Bové lors de la manifestation du 17 novembre 2012

>> Dossier spécial "Notre-Dame-Des-Landes"

Commenter cet article

redcloud 10/12/2012 15:46


C'est étonnant mais certains, âgés , peut-être, ne sont toujours pas passés au 21 e Siècle!


Toutes les dérives et erreurs du Siècle dernier ne sont plus les bienvenues, elles sont obsolètes et bonnes au rebus!


Ce monde marche sur la tête, l'état de la planète est critique, les victimes se comptent en millions qui va payer cette énorme facture écologique sinon ma génération et mes enfants!
Les citoyens n'en peuvent plus de l'injustice et de l'égoïsme de certains, justifiée par la course au fric.


Alors je le dit l'exaspération et la compréhension du sentiment d'état d'urgence vont balayer, le fric, les politiques inféodés ainsi que les moutons et autruches qui les soutiennent!
Ce projet est un symbole pour le monde entier maintenant de ce qu'il ne faut plus faire


et un phare pour tous les peuples qui luttent contre l'injustice et la dictature de l'argent!


 


Les arguments de Patrick Rimbert sont une honte, détourner des arguments écologiques pour servir son dessein est abject, surtout que les dérives qu'il dénonce il les à lui-même cautionnées!
L'année 2012 est l'année la plus chaude jamais enregistrée, le monde entier va souffrir gravement de ce réchauffement à cause de politiques irresponsables, ça suffit, mettons toute cette
génération à la casse!