Papot'pages pour parler de livres

Publié le par CitiZen Nantes

Communiqué Bibliothèque Emilienne Leroux - 17/03/2013

Papot'pages, c'est un temps convivial où chacun parle de ses coups de cœur, d'un livre qu'on a aimé et qu'on veut faire découvrir.

Ce sera également l'opportunité un peu plus tard de rencontrer un auteur : Maud Lethielleux (1), samedi 4 mai à 10h.

Vous pouvez également venir et simplement écouter, cela peut vous donner des idées de lecture ! Ouvert aux adultes et adolescents dès 14 ans.

> Rendez-vous samedi 30 mars à 14h - 21 rue Charles Roger. Quartier Dervallières à Nantes

papot-page.jpg

(1) Biographie de Maud Lethielleux

Au tout début...

Je suis musicienne (contrebassiste chanteuse) et metteur en scène, et depuis quelques années j'écris des petits spectacles. Parfois je rêvais d'écrire plus sérieusement mais mon caractère hyperactif ne me laissait pas le temps de m'y consacrer. Toujours un projet, une rencontre, un voyage, une folie pour oublier cette envie planquée dans un coin de moi. Et puis il y avait cette idée, ces mots que j'avais toujours entendus étant gamine "Manque d'assiduité", "travail irrégulier", "capacités gachées"... Et j'en passe... J'étais une mauvaise élève et le resterai toute ma vie.

Mais je suis tombée malade. Pour la première fois j'ai dû annuler les tournées, enregistrements et créations de spectacle, et pour la première fois aussi, j'ai perdu le sommeil. C'est ainsi que les mots ont pris une place incroyable dans ma vie, ils sont devenus mon unique somnifère, ma façon de me réconcilier avec les nuits longues et silencieuses.

Alors j'ai écrit. J'ai commencé en novembre 2007. D'abord un premier texte destiné à ma famille pour Noël "Petite voyageuse" puis j'ai enchainé avec un long roman chorale "Pain d'épices" non abouti mais très formateur. Puis j'ai continué, en avril dernier, avec "Dis oui, Ninon", et cette fois, en l'écrivant, dès les première pages, j'ai senti une énergie extraordinaire, beaucoup de joie et émotion, je pleurais sur mes pages et je riais dans mon coin...

Je l'ai écrit d'une traite et l'ai envoyé à 7 maisons d'éditions dans la foulée, tel quel, sans corrections tant j'étais incapable de le retravailler.

Au moment de le poster, l'employé de la poste m'a dit : Désolé, le courrier est déjà parti! Et il m'a souhaité bonne chance. Le lendemain après-midi Jean-Marc Roberts? le directeur de Stock m'appelait. Et 2 jours plus tard, un autre éditeur me contactait.

Ils disaient oui à Ninon...

> Rdv bibliothèque Emilienne Leroux le 4 mai 2013 à 10h pour  rencontrer Maud Lethielleux

485033555.jpg

Publié dans Autres quartiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article