Nouvelle édition du Marc’had Reizh 'Marché équitable'

Publié le par CitiZen Nantes

Le Marc’had Reizh (Marché équitable) se déroulera le samedi 30 mai 2015.

Parc de la Boucardière (Tram 1 - Égalité ; C1, 25 - Gare de Chantenay)
Nouvelle édition du Marc’had Reizh 'Marché équitable'

Ci-dessus l'affiche 2015. Téléchargez

L'autogestion, cœur de l’édition 2015

Clé de voûte de la construction et du renforcement du pouvoir populaire, l’autogestion rythme tant nos luttes, nos résistances, que nos créations d’alternatives indépendantes. Elle nous rassemble autour de ce que nous créons ensemble !

Alors plutôt que de nous contenter de l’aborder comme un passionnant sujet de dissertation collective le temps d’un événement, nous choisissons d’ouvrir l’organisation autogérée de ce Marc’Had Reizh aux groupes et aux personnes avec qui nous partageons des affinités. Nous voulons faire de cette édition le point d’ancrage de nouveaux liens et de futures coopérations. Nous invitons nos amiEs (groupes et personnes) à prendre part à l’organisation de cet événement !

Prochain rendez-vous pour l’Autogestion du Marc’Had Reizh le 6 mai à 19h au Parc de la Boucardière

Venez faire connaissance et apporter votre grain de sel ! Si vous n’étiez pas disponibles pour ce rendez-vous mais souhaitiez vous impliquer dans l’organisation autogérée ou proposer de vos talents, prenez contact : ecorezonao@mailoo.org

08/06/2014 - 1ère édition du Marc’had Reizh au parc de la Boucardière

'Marché équitable' et assemblée populaire à la Boucardière. Par Orlanda Ribeiro - Citizen Nantes

Autogérer les moyens

Notre ligne est claire, hormis pour l’accès au parc (besoin en électricité et en eau), quelques tables et un peu de matos électrique nous ne demandons rien aux collectivités locales. Ingalan Bro Naoned supporte les coûts de l’organisation et assume une grande part des besoins matériels. Il nous semble logique que ces questions soient elles-aussi gérées collectivement afin que tout ne soit pas porté par IBN.

Nous invitons donc touTEs les exposantEs, les collectifs et assos à mutualiser les moyens matériels afin de rationaliser notre autogestion. Très bientôt nous vous proposerons un espace pour lister vos besoins et vos propositions de matos.

La communication autour de l’événement a été pensée sous ce même angle. Nous mettrons à disposition ici dès ces prochains jours l’affiche (travaillée en noir & blanc), afin que sa diffusion soit la plus large possible. Vous pourrez l’imprimer, la photocopier (à votre travail par exemple) et prendre l’initiative de la coller dans vos quartiers, de la punaiser dans vos cages d’escaliers, de la poser dans des commerces, partout où il vous semble intéressant qu’elle soit vue. Nous procéderons de la même manière pour les autres supports que nous créerons.

La petite histoire

Il y a 7 ans, le groupe local Ingalan Bro Naoned organisait un premier Marc’Had Reizh (ou marché breton, si vous préférez) festif et engagé sur l’espace public Nantais. Une occasion de faire la part belle aux initiatives de production soutenable loin des standards du consumérisme industriel qui veut que l’équité et l’écologie soient l’affaire de touTEs!

Depuis trois ans, l’événement se déroule dans le secteur Chantenay-Bellevue et tend à s’inscrire dans la vie du quartier. Il est totalement autofinancé, le seul soutien provenant de la mairie est matériel (prêt de tables, de guirlandes) et il diminue d’année en année.

Ingalan Bro Naoned a été le premier groupe à s’impliquer dans la construction d’un EcoRéseau en Pays Nantais. C’est la seconde année que nous co-organisons le Marc’Had Reizh entre les groupes et les personnes participantes à la dynamique intégrale locale.

Nous cherchons aujourd’hui à créer des liens avec d’autres groupes avec qui nous partageons des fondements et des volontés communes. Cet événement donne pignon sur rue à nos alternatives offensives et nos résistances.

Compléments

EcoRéseau du Pays Nantais

L’idée de créer un EcoRéseau à Nantes a fleuri après des rencontres avec Enric Duran et Didac Sanchez Costa i Larraburru en 2010 et au gré des mouvements sociaux Nantais. Le mouvement des IndignéEs et RévoltéEs local a notamment donné l’émulation nécessaire pour tenter une première mouture d’EcoRéseau en septembre 2011.

Après plusieurs mois d’expérimentation, de distributions de légumes bios au Bar le Chat Noir et quelques événements, des questionnements se sont imposés aux noyau dur qui portait le projet. Notamment sur le fait d’avoir opté pour une forme associative. Un EcoRéseau ne nécessite ni local ni matériel coûteux. Il n’a besoin que de l’existence d’initiatives existantes pour mener son objectif à bien : Créer les moyens de notre autonomie tant collective qu’individuelle.

Lire la suite

Le programme du Marc’had Reizh 2014

Publié dans Nantes, Alternatives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article