A la rencontre de la militante américaine Dowoti Desir

Publié le par CitiZen Nantes

Mise à jour

14 mars 2012 - A la rencontre de la militante américaine Dowoti Desir

Dowoti Desir, Nantes 2011 - Photo : Yves Monteil

Dowoti Desir, Nantes 2011 - Photo : Yves Monteil

Dowoti Desir est présidente de l'Observatoire des mémoriaux de l'esclavage et de la mise en œuvre de la Déclaration du Plan d'action de Durban, DDPA Watch - Group (Haïti/USA). Elle était à Nantes le 8 mai 2011, invitée dans le cadre de la Marche des esclaves organisée par le Collectif du X Mai.

Interview de Dowoti Desir

Images : Orlanda Géraud Interview : Maëlle Le Corre. Photo et montage : Yves Monteil - Citizen Nantes

Dowoti Desir, Place Royale

Dowoti Desir. Images : Yves Monteil, Citizen Nantes

Quelques minutes avant, Malaak Shabazz (1), fille de Malcom X, s'en était vivement pris à la Mairie de Nantes qui ne soutient plus la Marche des Esclaves et qui n'était pas représentée ce 8 mai. Elle a conseillé aux élus nantais de (re)voir l'exposition au Chateau des Ducs et d'être moins frileux dans le soutien qui devrait être apporté à la "Marche des esclaves". Malaak Shabazz : Fervente militante des droits de l’Homme et de la cause des afro-descendants, administratrice du Malcom X et Dr.Betty Shabazz mémorial, Educational and cultural center (USA)

Compléments

Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée

S’étant réunie à Durban (Afrique du Sud), du 31 août au 8 septembre 2001,

Exprimant sa profonde gratitude au Gouvernement sud-africain pour avoir accueilli la Conférence mondiale,

Tirant inspiration de la lutte héroïque du peuple sud-africain contre le système institutionnalisé d’apartheid et pour l’égalité et la justice dans la démocratie, le développement, la primauté du droit et le respect des droits de l’homme, rappelant dans ce contexte l’importante contribution de la communauté internationale à cette lutte, en particulier le rôle capital des peuples et gouvernements africains, et notant le rôle important joué par les différents acteurs de la société civile, dont les organisations non gouvernementales, dans cette lutte et les efforts en cours tendant à comby est associée...

>> Lire la suite sur www.aidh.org ou téléchargez (pdf)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article