Des journalistes de France Bleu Loire Océan dénoncent la campagne de pub pour le nouvel aéroport

Publié le par CitiZen Nantes

Lettre ouverte des journalistes de France Bleu Loire Océan à Jean-Luc Hees, PDG de Radio France

Nous, journalistes de France Bleu Loire Océan demandons solennellement à la direction de Radio France d’empêcher la diffusion sur notre antenne d’un spot publicitaire acheté par le Syndicat Mixte Aéroportuaire, et qui vante les mérites du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Nous estimons qu’il porte atteinte à notre travail et à notre crédibilité. Nous craignons d’en subir les conséquences sur le terrain.

Sur ce sujet polémique, nous ne cessons de faire vivre le débat entre les pro et les anti-aéroport sur notre antenne, nous ne cessons de respecter une stricte neutralité, en lien avec les valeurs du service public de l’audiovisuel, nous ne cessons de résister aux pressions exercées sur nous de part et d’autre en toute indépendance.

Nous ne comprenons donc pas comment, dans ces conditions, la direction de Radio France peut cautionner la diffusion de cette campagne promotionnelle, sauf à considérer qu’elle vaut plus que notre travail.

Les journalistes titulaires de France Bleu Loire Océan

AGO Communication

Réponse de Jean-Luc Hees
Je comprends les difficultés, et c’est un euphémisme, que ce message pourrait entrainer dans votre travail quotidien. Cela dit vous comprendrez également j’en suis sûr, qu’il existe des règles très strictes concernant notamment la notion de "refus de vente". Le cahier des missions et des charges de Radio France est sur ce plan explicite et notre régie n’est habilitée à refuser l’ouverture de ses antennes à un client que dans des circonstances très précises.

Au delà se pose une question de principe, voire de déontologie. Les journalistes sont ils légitimes à refuser ou accepter un message publicitaire sur leur antenne, sauf bien entendu à ce que le contenu du dit message soit expressément mensonger, tendancieux, insultant envers un individu, une catégorie de population ou attentatoire aux règles de la République, etc.

Il me semble que les assurances que vous a adressées votre Délégué Régional quant à l’encadrement de ce message sont de nature à vous mettre à l’abri de toute ambiguité vis à vis de ce dossier.

Jean-Luc Hees

Publié dans Médias et data

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article