Les SSD, de Dakar à Nantes

Publié le par CitiZen Nantes

Mise à jour du 29 juin 2011

Nous vous avions relayé (voir plus bas dans cet article) l'épopée du groupe de hip-hop SSD (Soul Step & Dream) à Dakar au Sénégal en mai dernier. Un séjour prolifique sur le plan humain et artistique qui a renforcé le groupe qui continue d'ailleurs de se produire ici et là à Nantes. On les a aperçu dernièrement au Chateau des Ducs pour une prestation dans le cadre de "Nantais venus d'ailleurs". Ci-dessous leur dernier teaser...

___________________________________________________________________

9 mai 2011 - SSD au Sénégal

SSD-logo.jpg

Dimanche 8 mai 2011

Photos de la visite de la "Maison des esclaves" avant le retour à Nantes

SSD-dakar-10.jpg

SSD-dakar-11.jpg

SSD-dakar-7.jpg

SSD-dakar-13.jpg

SSD-dakar-14.jpg

SSD-dakar-12.jpg

Aux dernières nouvelles dimanche 8 mai à 21h, le groupe se dirigeait vers l'aéroport Léopold Sédar Seghor de Dakar. Leur retour est prévu demain matin à Paris puis Nantes dans l'après-midi...

SSD-dakar-2.jpg

____________________________________________________________

Samedi 7 mai 2011

"Lendemain joyeux après le succès de la soirée au Centre Culturel Français"

Après une grasse matinée bien méritée nos artistes en herbe se sont retrouvés afin de passer encore quelques moments ensemble avant le départ prévu dimanche en fin d'après-midi...

SSD-dakar-15.jpg

L'ambiance reste très joyeuse malgré la fatigue accumulée toute la semaine. Demain le groupe profitera de sa dernière journée complète au Sénégal afin de  visiter l'Ile de Gorée et la Maison des Esclaves avant de pouvoir, enfin, faire quelques achats souvenirs...

____________________________________________________________

Vendredi 6 mai 2011

"Grand succès" au Centre Culturel Français de Dakar

"Un grand succès ! On ne croirait pas qu'ils n'ont répété que 5 jours !..." Voilà quelques commentaires qui ont été recueillis après le spectacle proposé par les jeunes artistes sénégalais et nantais dans le cadre du projet "Tissons des liens à travers les arts". Le spectacle a commencé avec un peu de retard vers 21h 30 devant une centaine de personnes venus passer une soirée très spéciale au Centre Culturel Français de Dakar...

SSD-dakar-1.jpg

Pour commencer, étaient diffusés les rushs du reportage réalisé par l'équipe de Ciné-Banlieue. Pendant quelques minutes le public a pu découvrir  une succession d'images des deux équipes de jeunes : Arrivée, rencontre, 1ère répétition... Ensuite, les danseurs de la troupe Attack Danse ont présenté une chorégraphie de leur création dans le style hip-hop. Tout de suite après, leurs camarades du groupe SSD (Soul Step & Dream) prenaient la scène d'assaut avec une chorégraphie énergique mélangeant Break et danse debout.

SSD-dakar-4.jpg SSD-dakar-17.jpg

Très légère pause avant que les rappeurs du collectif "Archetype " (les anciens Braqueurs de rimes) ne débarquent afin de présenter 3 titres tout chaud créés dans le studio de Guinaw-Rail Records en collaboration avec les rappeurs Opposso et Kris da Crazy. Le chanteur Pépé s'est  également illustré avec son reggae festif mais revendicatif. L'ambiance s'adoucissait tranquillement avec la diffusion du diaporama présentant le projet "Keur Demba Chez Lulu" qui verra la création d'un centre d'accueil et de formation pour les enfants des rues et les jeunes filles-mères.

L'atmosphère s'électrisait ensuite avec la présentation de la chorégraphie collective mise au point par les groupe de danse SSD et Attack Danse. Celle-ci mélangeait danse hip-hop et danse africaine. Leur performance a réellement enthousiasmé le public.

SSD-dakar-6-copie-1.jpg

Petit moment d'émotion avec un salut de toute l'équipe ayant préparé ce délicieux moment : danseurs, rappeurs, slammeurs, chanteurs et encadrants se sont rejoints sur scène afin de présenter les origines et prespectives de ce magnifique projet d'échanges sur les pratiques artistiques.

Prochaine étape : La venue de nos camarades sénégalais, à Nantes le 21 Juin  2011 prochain pour la Fête de la Musique afin de pérenniser ces échanges de qualité.

____________________________________________________________

Jeudi 5 mai 2011

Journée détente avant le grand show

Ce matin, petite répetition pour les dernières mises au point pour nos rappeurs et danseurs nantais.

En effet, les rappeurs ont pu finir en temps et en heure les morceaux qui, de l'avis de ceux qui les ont écouté, sont de grande qualité.

DSCN1381-1-.jpg

Les morceaux seront très bientôt disponibles sur le blog de l'association takapres. Le début de l'après-midi a été réservé pour une longue sieste après un bon repas afin de reprendre des forces pour donner un maximum d'énergie sur la scène du Centre Culturel Français de Dakar à partir de 21 h. Les balances commencent à 19h puis le spectacle commencera... 

____________________________________________________________

Mercredi 4 mai 2011

Fatigue accumulée mais motivation décuplée

Pendant que nos artistes rappeurs passent une grande partie de leur journée à créer en studio (en jonglant avec les coupures de courant) le groupe de danseurs continue à perfectionner ses chorégraphies.

tak-senegal1.jpg tak-senegal6.jpg

Les premiers signes de fatigues se font sentir, mais la motivation reste intacte, le groupe en profite pour continuer à approfondir ses connaissances culturelles réciproques. Certains en profitent pour laisser leur fibre d'artiste-dessinateur  s'exprimer lors de pauses bien méritées...

Notons en particulier cette pause à la plage de Malika sur laquelle, même si l'eau ne prêtait pas à la baignade, les acrobaties étaient de rigueur !

tak-senegal5.jpg tak-senegal-ssd-10.jpg

J-1.....!!!! Le lendemain se consacré à une rencontre entre les jeunes le responsable du Centre Culturel Français de Dakar afin de confirmer l'aspect technique de la soirée.

____________________________________________________________ 

Mardi 3 mai 2011

3e et 4e jour : les répétitions s'intensifient

Le jour J approche ! Les jeunes continuent de répéter intensivement pour préparer leur show de Jeudi prochain au Centre Culturel Français Léopold Sédar Senghor de Dakar. Les chorégraphies se précisent et la mise en place des morceaux de rap et slam  continue malgré les interruptions intempestives dû au panne d'électricité... Mais la motivation reste au beau fixe.

tak-senegal2.jpg

tak-senegal-ssd.jpg

tak-senegal3.jpg

Pour se détendre, nos amis sénégalais ont amenés leurs homologues français à une soirée Tam-Tam dans les rues de Guinaw-Rail, ambiance survoltée garantie !

tak-senegal-danse.jpg takapres senegal 11

____________________________________________________________

Lundi 2 mai 2011

2e jour du séjour au Sénégal : 1ers contacts; 1ères répétitions

Après une courte nuit réparatrice, un petit-déjeuner et une balade dans la quartier, les jeunes ont utilisé les transports en communs locaux afin de se rendre à une 1ère rencontre avec des premiers échanges autour de la danse hip-hop et du Rap.

takapres_senegal-ssd.jpg 

Le contact a été très facile et à peine la rencontre effectuée, les jeunes se sont séparés en deux groupes : les danseurs sont partis créer une chorégraphie avec leurs homologues sénégalais, pendant que les rappeurs découvraient le studio de Guinaw-Rails Records et commençaient à enregistrer leurs morceaux.

Ainsi, ils ont commencé leur travail avec beaucoup d'enthousiasme !

DSCN1033 DSCN1050 DSCN1137.JPG

____________________________________________________________
Dimanche 1er mai 2011

"Arrivée tardive mais pleine d'entrain à Dakar"

Après s'être retrouvé très tôt le vendredi 29 au matin, le groupe de jeunes a pris le train direction Paris afin de prendre l'avion à Orly.  Après un peu d'attente à l'aéroport d'Orly, les jeunes artistes se sont envolés pour le Sénégal.

Pour certains, c'était leur baptème de l'air !

Après un vol mouvementé, une longue attente à Madrid et une escale non prévue au Iles Canaries, le groupe est arrivé très tard à Dakar. Après un premier contact rrapide avec leus camarades sénégalais, ils se sont rendus dans leur logement à Mbao afin de profiter d'une courte nuit de sommeil, avant de commencer la création artistique dès le lendemain matin.

DSCN0949

DSCN0963

DSCN0969

DSCN0980

 

Le projet

>> L'échange se déroule dans le cadre dans le cadre du projet  " Tissons des liens à travers les arts" porté en France par l'association Takapres depuis 1999.

Du 29 avril au 9 mai 5 jeunes nantais issus du quartier du Breil et 5 jeunes sénégalais des Communes de Guinaw Rail et de Keur Massar au Sénégal se rencontrent pour monter un spectacle hip-hop. 

Ce séjour donnera vie à un carnet de voyage écrit et sonore, ainsi qu'à la création d'un spectacle commun qui sera présenté sur la scène du Centre Culturel Français à Dakar jeudi 5 Mai 2011

SSD.jpg

Les jeunes nantais pourront également préparer sur place l'accueil de leurs homologues sénégalais pour la Fête de la Musique le 25 Juin 2011. Cette rencontre doit aussi permettre le tournage d'une partie du clip de présentation du groupe SSD.

Ce projet s'intègre dans l'ambitieux projet "Keur Demba Chez Lulu" qui met en place un Centre d'accueil pour les enfants des rues et les jeunes-filles mères. Ainsi, pendant leur séjour, les jeunes donneront de leur temps pour participer à la réhabilitation du Centre d'accueil.

Localisation de Mbao

 


Agrandir le plan

Publié dans Autres quartiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article