Soutenez Citizen Nantes, abonnez-vous

Jeudi 31 mars 2011 4 31 /03 /Mars /2011 12:59
- Publié dans : Spécial Mémorial et "abolition de l'esclavage"

 Retour sur la conférence "Le code de l'indigénat" organisé le 29 mars 2011 par le "Collectif du 10 Mai", en association avec l'UFR d’Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie de l’Université de Nantes.

A travers son livre  De l’indigénat, Anatomie d’un « monstre » juridique : le droit colonial en Algérie et dans l’Empire français, Olivier Le Cour Grandmaison montre les mécanismes qui ont conduit au racisme d’Etat et à l’assujettissement des Indigènes exercé par la France dans ses colonies. En décortiquant la machine juridique, il parvient finalement à nous montrer en quoi ceux-ci ont encore des répercutions dans notre système actuel, et plus particulièrement dans la répression de l’immigration et la stigmatisation de certaines tranches de la population.

indigenat-grandmaison-nantes.jpg

Le Code de l’Indigénat fut institué en 1887 en Algérie, mais ne tarda pas à être étendu à l’ensemble des colonies françaises quelques années plus tard. Fourre-tout juridique permettant les pires abus (censure, confiscations des biens), le Code de l’Indigénat établira massivement pendant plus d’un demi-siècle siècle le travail forcé. Sous couvert de preuves scientifiques et irréfutables, l’inégalité des races a été démontrée, et les Indigènes, déclarés inaptes à bénéficier des mêmes droits et libertés que les citoyens français, vont donc subir le « despotisme paternel » (Georges Brousseau) de la France.

On constate aujourd’hui avec effroi que bien peu de voix s’élevèrent contre ces principes allant à l’encontre même de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Enfin, on s’étonnera que même le Front Populaire n’engagea aucune réforme, à défaut d’une abrogation totale du Code. Parmi les occasions manquées, une convention par le Bureau International du Travail abolissant le travail forcé en 1930 dont la France ne sera pas signataire, à l’inverse de la Grande-Bretagne, par exemple.

Le Code de l’Indigénat est aboli en 1946 mais certaines mesures sont pourtant réinstituées en Algérie, telles que la responsabilité collective en 1954, permettant d’appliquer une sanction à l’ensemble d’une communauté, village ou tribu, quand un délit a été commis. Aberrante et perverse, cette disposition pénale trouve des échos aujourd’hui dans le droit français. En mars 2010, Christian Estrosi propose et fait passer une loi sur les violences en bandes. Cette mesure ultra sécuritaire aux contours dangereusement flous prévoit ainsi la répression d’un délit de participation et condamne par ailleurs le simple fait d’appartenance à un groupe d’individus, remettant donc en cause le principe même de responsabilité individuelle.

Maëlle Le Corre - 30/03/11

"Le code de l'indigénat" 

04:28 Résumé du "code de l'indigénat" - Olivier Le Cour Grandmaison. Citizen Nantes

"L'héritage colonial"

05:08 "L'héritage colonial" - Olivier Le Cour Grandmaison. Citizen Nantes

 

« Le rêve européen a besoin du rêve méditerranée. Il s’est rétréci quand s’est brisé le rêve qui jeta jadis les chevaliers de toute l’Europe sur les routes de l’Orient, le rêve qui attira vers le sud tant d’empereurs du Saint Empire et tant de rois de France, le rêve qui fut le rêve de Bonaparte en Egypte, de Napoléon III en Algérie, de Lyautey au Maroc. Ce rêve ne fut pas tant un rêve de conquête qu’un rêve de civilisation. » (...)

Quel est auteur de ces lignes qui se veulent inspirées alors qu’elles ne font que reprendre la plus commune des vulgates destinée à légitimer les « aventures » coloniales de la France ? Un ministre des Colonies de la Troisième République ? Un membre de la défunte Académie des « sciences coloniales » ? Un nostalgique de l’Algérie française qui les aurait rédigées pour prononcer un discours destiné à célébrer cette période réputée faste où la France commandait à 70 millions « d’indigènes » répartis sur 13 millions de kilomètres carrés ? Non, l’auteur de cette prose, aussi mythologique qu’apologétique de la colonisation, n’est autre que Nicolas Sarkozy qui a prononcé ces fortes paroles en tant que ministre-candidat lors d’un meeting à Toulon le 7 février 2007.

Extrait de "Sarkozy ou le triomphe d’une histoire apologétique de la colonisation" - Olivier Le Cour Grandmaison. 8 mai 2007

 

>> Olivier Le Cour Grandmaison : Historien spécialiste des questions de citoyenneté sous la Révolution française et des questions qui ont trait à l'histoire coloniale, il enseigne les sciences politiques à l'université d'Evry-Val d'Essonne ainsi qu'au Collège international de philosophie.

>> Présentation de la conférence "le code de l'indigénat" 16/03/2011

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Financement participatif

Soutenir l'autonomisation de Citizen Nantes

soutien_citizen-2014-1.jpg

Articles de la même catégorie

  • Commémoration marronne 2014 entre Nantes et Paris
    Mise à jour du 21/05/2014 - 12h57 Pendant que la ville organisait la  traditionnelle Commémoration de l'abololition de l'esclavage le 10 mai 2014 (programme en bas de page), une autre commémoration, marronne,  a lieu du 7 mai au 15 juin 2014, entre Paris et Nantes. Elle est organisée par des associations et des militants qui ne se retrouvent pas toujours dans la manière dont la ville organise cette journée...
  • A Paris, l'envers du décor de la commémoration de la dite abolition de l'esclavage
    Il n'y a pas qu'à Nantes que la commémoration officielle de l'abolition de l'esclavage organisée chaque 10 mai, marque une différence entre l'institution et des citoyens qui dénoncent la seule mise en avant de l'abolition qui occulte les résistances. A Nantes le Mémorial ne mentionne nul part la légitimation par l'Etat Royal de cette abolition. A Paris chaque année des militants sont écartés de leur commémoration avec...
  • Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage et le Code Noir
    Il y a 25 ans l’historien Louis Sala-Molins exhumait le Code Noir qui, d’un point de vue juridique, a grandement contribué à la déshumanisation de l’homme noir. « La société européenne est celle qui, sur des fondements racistes, a légitimé la pratique de la traite négrière et de l’esclavage pendant plusieurs siècles », déclarait-il tout en regrettant aujourd’hui l’absence de toute référence au Code Noir (« le texte...
Voir tous les articles de la catégorie "Spécial Mémorial et "abolition de l'esclavage""

Liste d'articles

  • « Cela ne se fera plus sans nous » en septembre à Nantes
    "Faire pour les gens sans eux, c'est le faire contre eux" A paris, le 8 février dernier, 120 responsables associatifs et membres de collectifs œuvrant dans les quartiers populaires se sont constitués en une coordination citoyenne : « Cela ne se fera plus sans nous ». Cette coordination entend peser sur les...
  • Cultivons la biodiversité avec Claude et Lydia Bourguignon
    Table ronde avec Claude et Lydia Bourguignon, créateurs du Laboratoire spécialisé dans l'étude du sous-sol (LAMS). Dans le cadre de Cultivons la biodiversité ! organisé par Place Publique le 17 octobre 2013 à Saint Herblain (44). Pourfendeurs de l'agriculture intensive, Claude et Lydia Bourguignon ont quitté l'INRA en 1989...
  • Le dernier squat artistique nantais sous la menace
    Mise à jour du 17/08/2014 - 12h50 Appel urgent Les Ateliers Bitche, dernier squat artistique nantais, après l'éradication du Fouloir (près de Nantes), a reçu sommation de "déguerpir"(*). Les persécutés ont pris un avocat et obtenu un sursis jusqu'au 11 septembre 2014. Ci-dessous le texte de leur appel. Cette...
  • Alternatiba Nantes, le village des alternatives
    Mise à jour du 10/08/2014 à 13h30 Alternatiba Nantes, le village des alternatives "Le vieux monde se meurt et le jeune tarde à apparaitre"... Nous sommes aujourd'hui à la croisée des chemins. Alors qu'il faudrait être créatif et sortir des sentiers battus du productivisme, nos institutions et classes...
  • Pourquoi je n’irai pas à l’Alternatiba Nantes
    Pourquoi je n’irai pas à l’Alternatiba Nantes - Par l'Ecolo-libertaire 05/08/2014 Depuis quelques mois, plusieurs associations nantaises se sont réunies dans l’optique d’organiser fin septembre un village des alternatives sous l’étiquette "Alternatiba". Les groupes porteurs d’alternatives sont invités à se mobiliser...
Liste complète

Rechercher

ACCUEIL 

 

Ateliers Bitche

Menace su le dernier squat artistique

bitche---------------- 

Alternatiba Nantes

Le village des alternatives

Alternatiba-Nantes.jpg

---------------- 

Alternatiba Nantes

Pourquoi je n'irai pas

one-way-or-another-alternatiba-copie-1.jpg

----------------

Expulsions estivales

Squats Radisson & Moutonnerie

visuel-squat.jpg

---------------- 

Israël-Palestine

"Mon opinion sans merci"

Israel and Palestine Peace.svg

---------------- 

Aéroport de Notre Dame des Landes

Rassemblement 5/6 juillet 2014

nddl 5-6-07-10

---------------- 

Porno féministe, queer pro sex

Soirée "I'm so excited"

diversgens_so-excited.jpg

---------------- 

Lettre de prison d'Enguerrand

"N'ayons pas peur de résister"

enguerrand_naoned.jpg

 -------------------------------------------------------------------  

Et aussi 

 Solidarité contre les répresssions + Mémorial et abolition de l'esclavage + Nantes, Flashball et LBD40  +

Guerre 14-18 en 1562 peintures Ce que soulève la jupe"    + Vélorution à Nantes + Municipales 2014  + Des nantais pour le Revenu de Base  + Atelier vidéo "Breil 2035" + Spécial aéroport de Notre Dame des Landes

-------------------------------------------------------------------

Et ailleurs

 "Lutte contre la ferme des "Mille vaches" + L'Etat m'a tabassé, il a fait son travail  + Ferme en permaculture + Je suis abstentioniste + 22 v'là les bleus + Abolition de l'esclavage (Paris)  + "Apocalypse Naoned" : le "saccage" de l'information + Pétition pour finir le Mémorial de l'abolition

-------------------------------------------------------------------

Twitter

Facebook

-----------------------------------------------------------------------------

Vidéos

-----------------------------------------------------------------------------

Par catégorie

Accueil | Centre-ville | Autres quartiers | Métropole-Loire-Atlantique | France & Monde  | Médias & data | Cinéma | Musique & créations  | Tribunes | Ateliers Web | Vidéos | Photos | L'humeur de Kerio 

-----------------------------------------------------------------------------

Photos

Festival Tribus d'Ailleurs 2013  | Marie-Monique Robin à #NDDL | ZAD Bois du Tronçay | Chaîne Humaine  | Mariage pour Tous | Notre Dame des Landes 1 | Notre Dame des Landes 2 | Retro-séance au Katorza ... Toutes les galeries photos  

-----------------------------------------------------------------------------

On parle de Citizen Nantes

Ouest-France 14/01/14 | Plume Interactive 14/02/13 | Mag du Katorza 09/12 | Guide Copilote 2012 09/12 | Club de la Presse Loire Atlantique 05/06/12 | Ouest-France 06/03/12 | Conseil de développement 09/12/11  | Presse Océan 05/04/11 | Jet FM 07/06/2010 | Prun'92fm 12/05/10 | EuradioNantes 09/04/10 |  Télénantes 10/11/09 Nantes Passion 23/06/09 | Ouest-France16/04/09  |  Presse Océan 01/03/09

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés