Sababou, l'espoir de Samir Benchikh en avant première à Nantes

Publié le par CitiZen Nantes

Sababou en avant première - Cinéma Concorde Nantes

By Orlanda Ribeiro - Citizen Nantes

___________________________________________________________________________________________

En octobre 2012, nous participions modestement au financement participatif (TousCoProd) de la post-production d'un film avec Tiken Jah Fakoly. Le titre envisagé était alors "Une révolution africaine" et Samir Benchikh, le réalisateur nous en parlait ainsi :

C'est un film positif sur l'Afrique, sur une société civile active et déterminée à changer les choses dans le domaine de l'éducation, la justice et la culture. Il brosse les portaits de quatre personnages dont on suit les initiatives, les joies, les difficultés, et les espoirs. Ce film sortira au cinéma en 2012, et je consacrerai toute mon énergie pour créer du débat auprès d'un large public. Il a été réalisé avec les moyens du bord et j'ai aujourd'hui besoin de votre soutien pour finir la post-production. 27/10/11

sabadou_nantes.jpg

Sababou - l'espoir en avant-première à Nantes

"Révolution africaine", devenu "Sababou", est sorti nationalement en salle le 6 mars 2013 avec une  avant-première le 28 février au Cinéma le Concorde à Nantes. A l'invitation de Casa Africa Nantes, en présence de Samir Benchikh et Tiken Jah Fakoly.

Bande-annonce

Synopsis

Cela fait désormais 5 ans que les élections présidentielles en Côte d'Ivoire sont sans cesse repoussées et que les Rebelles occupent toujours le nord du pays. Cette situation politique enlise le pays au niveau économique et social, interdisant toute perspective pour la population. Malgré tout, certains n'attendent plus et rêvent de changement…

Tiken Jah Fakoly enregistre son nouvel album, « African Revolution ». Sa responsabilité est grande. Il prend le pouls de la société pour porter la parole des Africains au-delà des frontières. Il lance un appel au peuple à se lever, délivrant un message d’espoir pour l’avenir.

Rosine, Diabson, Michel et Eliane traversent Abidjan tous les jours et ont le même message. Ils s'activent à monter des projets qui leur permettront de s'en sortir et de défendre leur cause.
Affrontant les difficultés et les doutes permanents, ils essayent de draîner dans leur sillon un maximum de concitoyens. Que ce soit pour améliorer la scolarité, promouvoir la culture, répandre la justice ou aider à l'insertion professionelle, ils se fixent des objectifs et tentent de s'y tenir...
Alors au rythme des chansons de Tiken Jah Fakoly et de son combat, ils se battent et espèrent arriver à leurs fins....

>> Page Facebook du film

Voir aussi sur Citizen Nantes :

Tiken Jah Fakoly la Trocardière 02/12/10

Interview Tiken Jah Fakoly :  la Charte du Mandé 28/08/11

Publié dans France & Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article