Lancement des ateliers audiovisuels

Publié le par CitiZen Nantes

Mise à jour

07/04/2011 - Projection de "Sabah" et "Enquête d'investigation"

Dans le cadre du cycle "Citoyens ! Au cinéma !", Cinéma Katorza.

Avec la présence des réalisateurs Farid Lozes et Nama Keïta.

Fly de la soirée au cinéma Katorza

Fly de la soirée au cinéma Katorza

05/04/2011 - Interview d'Yves Monteil

"Former les jeunes au web reportages" - Presse Océan

Lancement des ateliers audiovisuels
Lancement des ateliers audiovisuels
Lancement des ateliers audiovisuels
Article Presse Océan - 05/04/2011

Article Presse Océan - 05/04/2011

Une équipe de journaliste de télévision vient faire un reportage sur le quartier. Sabah accepte d'être filmée et interviewée dans le quotidien de l'association. A travers son portrait, on découvre une banlieue qui bouge et l'existence d'une jeunesse très demandeuse de moyen,s culturels et artistiques. Sabah tente d'offrir des débouchés à toutes ces énergies mais les moyens font défaut.

Extrait du résumé

"Sabah" de Farid Lozès

Le film a été tourné en 2004 avec une simple caméra DV, dans les conditions d'un reportage. Bien que fictionnelle, cette histoire évoque de manière très réaliste quelques aspects des difficultés sociales qui frappent les quartiers populaires urbains.

Le film pose la question du regard médiatique porté sur la Violence, thème devenu un genre télévisuel en soi : à la différence d'une grande partie des reportages de télévision sur les "quartiers", le choix narratif de Sabah ne nous fait pas découvrir la "cité" du côté des policiers, mais à travers le portrait d'une jeune présidente d'association de quartier.

Résumé

L'histoire se déroule dans le quartier de Lamartia, un grand ensemble HLM de Villetigny-sur-Seine. Sabah est une jeune femme de 27 ans, fondatrice de l'association Malices qui dynamise le quartier autour de projets culturels.

Une équipe de journaliste de télévision vient faire un reportage sur le quartier. Sabah accepte d'être filmée et interviewée dans le quotidien de l'association. A travers son portrait, on découvre une banlieue qui bouge et l'existence d'une jeunesse très demandeuse de moyen,s culturels et artistiques. Sabah tente d'offrir des débouchés à toutes ces énergies mais les moyens font défaut.

Un soir le quartier s'enflamme. Des affrontements opposent jeunes et forces de l'ordre. Alors qu'elle tente de calmer les plus jeunes, Sabah est victime d'un grave accident. Les secours ont du mal à accéder sur le lieu du drame. Les éléments relatés sont fictifs, les personnages, le quartier et la ville imaginaires. Mais toutes ressemblance avec la réalité n'est pas fortuite. "Sabah" est en effet un "documenteur", c'est à dire un faux documentaire, une fiction qui emprunte aux reportages télés ses codes narratifs.

Tourné en Essonne un an avant les émeutes de 2005, le film est une production associative dont la vocation est de servir d'outil de débat autour du thème de la jeunesse et des violences."

Source

Fiche technique

2006 - France - Drame - 35 mn. Réalisation : Farid Lozès. En collaboration avec Carole NOUCHI. Auteur & scénariste : Farid Lozès. Avec : Ysmahane Yaqini , Ariane Courie , Chems-Eddine Dahmani , Mohamed Elachi et Thierry Neuvic. Production : AS DE PIC

Rencontre avec Farid Lozès et Nama Keïta

Interview de Farid Lozès

Complément

Traitement médiatique des quartiers

Jamel Debbouze, Farid Lozès, Arlette Chabot

12:59 Jamel Debbouze réagit dans le magazine "Histoires Courtes" de Christophe Taudière sur France2 au faux documentaire "Sabah" de Farid Lozès et Carole Nouchi produit par Selen Alekin sur la banlieue. Puis dans un entretien avec Farid Lozès Arlette Chabot explique pourquoi la Banlieue est si négativement représentée à la Télévision. 2006

Publié dans atelier audiovisuel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article