"22 v'là les bleus, ou le terrorisme saucialiste"

Publié le par CitiZen Nantes

Le 1er avri 2014, au lendemain des élections, 9 arrestations sont venues s'ajouter aux 14 qui avaient eu lieu lors de la manifestation du 22 février 2014, à Nantes.

Une troupe d'enquêteurs spécialement réunis pour l'occasion, largement mise en valeur par le gouvernement saucialiste à travers ses médias, a épluché les photos et vidéos des centaines de caméras présentes dans la ville, pendant plus d'un mois. Alors qu'on s'attendait à des arrestations, s'ils existaient, de méchant-e-s anarcho-autonomes zadistes terroristes black bloc qui avaient saccagé Nantes, la plupart des malchanceux avaient un casier déjà chargés de conduites en état d'ivresse et autres délits mineurs, qui ont permis de les identifier trop facilement. Un seul d'entre eux a finit derrière les barreaux, pour avoir préparé des fumigènes artisanaux (!), il restera enfermé un an.

S'il y a eu carnage, ce fut de la part de la BAC, des CRS, GIPN et autres policiers présents... Au moins trois personnes ont perdu un œil, plusieurs journalistes ont été blessés, ciblés par des tirs de flash-ball et de grenades. D'autres manifestant-e-s sont mutilé-e-s à vie, certaines personnes traumatisées par le déchaînement de violences des féroces de l'ordre ce jour là.

Cette vidéo rassemble des séquences de violences policières du 22, et des témoignages de bless-é-e-s.

Groupe Groix

Vidéo - 22 V'là les bleus, ou le terrorisme saucialiste

22 V'là les bleus, ou le terrorisme saucialiste - Groupe Groix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article