Collectif nantais contre l'état d'urgence

Publié le par CitiZen Nantes

Sortons de l’état d’urgence. Enfin comprendre ce qu'est l'état d'urgence en écoutant un débat organisé par le collectif nantais sortir de l’état d’urgence.
Réunion, débat avec la participation de Henri Leclerc, Avocat, Président d’honneur de la Ligue des droits de l’Homme et Serge Portelli, Magistrat, membre du Syndicat de la Magistrature

Par François Nicolas - 28 janvier 2016. Manufactures des Tabacs, Nantes

Compléments

Communiqué de presse du Collectif nantais Sortir de l’état d’urgence - 25/01/2016

Par la loi du 20 novembre 2015, l’état d’urgence a été prolongé pour trois mois jusqu’au 26 février. Et, le Président de la République veut encore le prolonger.

Il peut être recouru à l’état d’urgence « en cas de péril imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public ». Comment toujours parler de péril imminent sauf à autoriser le maintien perpétuel d’un régime d’exception au nom de la lutte contre le terrorisme.

L’état d’urgence conduit à des décisions arbitraires, des dérives autoritaires. Nous affirmons qu’il est nécessaire et possible que l’Etat protège les habitants face au terrorisme sans remettre en cause les droits et les libertés.

http://P

Environ 700 manifestants pour sortir de l'état d'urgence
Pétition : pour nous, c’est définitivement non !

Non au projet de déchéance de la nationalité, non à une démocratie sous état d’urgence, non à une réforme constitutionnelle imposée sans débat, en exploitant l’effroi légitime suscité par les attentats.

Nous n’acceptons pas la gouvernance de la peur, celle qui n’offre aucune sécurité mais qui assurément permet de violer nos principes les plus essentiels.

Notre rejet est absolu. Nous appelons tous ceux et celles qui partagent une autre idée de la France à le manifester.

Publié dans Nantes, Etat d'Urgence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article