Nouvelles du monde musulman dont les médias ne parleront pas (ou peu) en France

Publié le par CitiZen Nantes

25 juillet 2015 - Bulletin n°1
À retenir aujourd'hui (25/07) : La Turquie entre en guerre contre l'Etat prétendu Islamique, le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan se rallume.

Turquie

- Istanbul : Répression policière violente contre une manif du PKK, le parti communiste kurde de Turquie (image d'un militant tenant un cocktail molotof enflammé) le pouvoir usant de gaz suffoquant et de balles en caoutchouc

- 3ème vague de bombardement de l'armée turque contre l'Etat prétendu Islamique (EI) en Syrie

- 2nde vague de bombardement de l'armée turque contre des bases du PKK .. au Kurdistan irakien, alors que le PKK est en train d'y combattre l'EI !!!

- Elazigh (centre-est turc) : explosion non revendiquée dans un hôtel, trois blessés

- Konya (centre de la Turquie) : arrestation d'une djihadiste s'apprêtant à commettre un attentat suicide à la bombe

- Vers midi, l'état turc annonce avoir arrêté dans tout le pays 590 membres présumés de l'Etat prétendu Islamique et ... du PKK, suite à l'attentat qui a massacré 32 jeunes kurdes à Suruç voulant se rendre à Kobané, en Syrie, afin de reconstruire la ville ... détruite par les bombardements de la 'coalition' anti EI

- Pour la 2nde fois des troupes turques franchissent la frontière syrienne pour un raid punitif contre l'Etat prétendu Islamique

- Montagnes de Hamed : au nord de cette localité, 1er clash, depuis la dernière paix, entre le HPG, la branche armée du PKK et l'armée turque

- Un combattant de l'Etat prétendu Islamique, authentifié par d'autres photos de lui en Syrie, pose torse poil en short sur plusieurs plages turques, visage découvert, et poste le tout sur internet. Cette grosse provoc' est pour avertir de futurs attentats contre les plagistes en Turquie

- La Turquie a autorisé hier l'usage de ses aéroports par les avions de l'OTAN contre l'EI

Syrie

- Les kurdes syriens, alliés à des kurdes turcs du PKK, infligent une défaite à l'Etat prétendu Islamique près de Bara, dans l'ouest des monts de Shingal, dans le Sinjar (nord-est syrien) en repoussant un assaut de l'EI commencé hier

- Une coalition anti EI encercle l'importante ville de Sarrin, au sud de Kobané (centre-nord syrien), tenue par l'EI

- Hier, les autorités de l'Etat prétendu Islamique ont coupé internet à Ar-Raqqah (en français Raqqa), leur 'capitale' devant les avancées, plus au nord, des troupes kurdes de Syrie alliées aux chrétiens assyriens, arabes sunnites, yézidis, soutenus par les kurdes irakiens et la 'coalition'

- Alep : clash aux portes de la ville entre l'EI et les forces bacharites

- Région d'Idlib, capitale provinciale tombée aux mains des fondamentalistes anti EI alliés aux al-quaïdites en juin dernier, les bacharites attaquent ces derniers à l'arme lourde

- Palmyre : la contre-offensive des bacharites contre l'EI est presque devant Palmyre, ville stratégique sur la route de Damas et où le régime avait une de ses plus terribles prisons. Mais, en même temps, quel foutoir, l'Etat prétendu Islamique attaque dans leur dos, au nord et au sud, deux autres villes, Tiyas et l'importante Qaryatayn

- Damas : quatre dignitaires, dont un religieux, appellent à une coalition régionale contre l'Etat prétendu Islamique. Comme cela vient du dictateur Bachar, l'initiative fait 'pchit' !

- Les kurdes de Suède envoient 20 tonnes d'eau, de générateurs électriques et autres fournitures aux habitants de Kobané

- Le hezbollah libanais, allié des bacharites, déploie des armes lourdes à Zabadani, à l'ouest de Damas, pour protéger la frontière libanaise de nouvelles incursions de l'EI

- Incendie naturel ? près du village chrétien orthodoxe de Marmarita, dans le Wadi al-Nasarah, à l'ouest de Homs, en plein territoire tenu par les bacharites

- Hier, la police bacharite a arrêté deux suédois soupçonnés de 'terrorisme' au profit de l'EI

Kurdistan irakien (Etat autonome)

- Le premier ministre turc a eu un entretien avec Massoud Barjani, chef de l'état kurde irakien, pour lui expliquer qu'il a bien le droit de bombarder sur son territoire des bases du PKK kurde irakien parce que ce sont des terroristes

- Région de Mossoul : l'EI continue d'attaquer plusieurs localités tenues par les kurdes pour élargir le périmètre de sécurité autour de Mossoul

Kurdistan irakien

Kurdistan irakien

Irak

- Hit : dans cette ville à l'ouest de Ramadi, un raid aérien tue un des fondateurs et haut-responsable de l'Etat prétendu Islamique, Abu Walaa al-Ansari de son nom de guerre, al-Ansari signifiant compagnon médinois du Prophète. Il s'était échappé en 2013 de la sinistre prison d'Abu Graïb, en Irak, où des soldats étasuniens avait commis, durant leur occupation du pays, des crimes de guerre

- Le gouvernement irakien déploie des troupes entraînées par les Etats-Unis à Ramadi, la porte qui ouvrirait Bagdad à l'EI en cas de défaite

- Kerbala : des 'terroristes' déguisés en femmes sont capturés par des miliciens chi'îtes

Liban

- Tripoli : une voiture avec quatre personnes est l'objet de tir par arme à feu, alors que ses occupants ne semblent appartenir à aucune faction

Palestine

(Etat reconnu mais à 80 % occupé par Israël, en anglais West Bank, improprement nommé en fr. Cisjordanie)

Jordanie

- Amman : Son armée a reçu hier d'Israël 16 hélicoptères Cobra pour protéger sa frontière nord-est d'éventuelles incursions de l'Etat prétendu Islamique

Lybie

- Harawah : cette ville côtière est tombée hier aux mains de l'Etat prétendu Islamique, prise en tenaille entre les forces, à l'ouest et l'est, venues de Sirte et de An-Nawfalilah (en français Nofaliya). L'EI a maintenant un territoire d'un seul tenant en Libye centrale qui s'étend de Wadi Zamzam à Nofaliya - Deux jeunes libyens de Harawah, âgés respectivement de 17 et 16 ans, ont été décapité au couteau par l'EI et photographiés le corps sur le ventre, tête sur leurs dos réunies ensemble. Le plus jeune, terrorisé, s'est conchié dans son fute. C'est à ce petit détail sordide qu'on voit toute la violence psychique par l'image des nazis al-baghdadiens

Tunisie

- Tunis : Le ministre de l'intérieur du gouvernement libyen (sans doute celui de Tripoli, le seul reconnu en 'Occident') échappe à une tentative d'assassinat

- Un djihadiste présumé tué et 16 autres arrêtés lors d'une opération policière

Algérie

- Le ministère des affaires étrangères algériens réitère son opposition à toute intervention militaire étrangère en territoire lybien

Haut-Karabagh (état non reconnu, vassal de l'Arménie)

- Affrontement localisé entre une unité arménienne et une autre azerbaïdjanaise, 6 soldats azéris tués

Haut-Karabagh

Haut-Karabagh

Azerba Ïjan

- Selon le ministère des affaires étrangères l'Arménie aurait violé 100 fois (sic) le cessez-le-feu depuis 24 heures, 105 fois hier et 85 fois avant-hier. Elle ne donne pas de chiffre des pertes mais signale que 40 soldats azéris se trouvent encerclés présentement par des troupes arméniennes

Nigéria

- 21 combattants de Boko Aram tués dans une attaque de l'armée nigériane

- Hier 29 autres tombent dans la région de Gombe, siège d'un ancien émirat traditionniste détruit au début du XXe s. par le colonisateur britannique

Ailleurs dans le monde

Visite du premier ministre russe aux îles Kouriles, dont les défenses militaires seront renforcées a-t-on décidé hier à Moscou. Le Japon proteste énergiquement de ces deux faits, car il revendiquent quelques îles de cet archipel perdu en août 1945 au profit de l'URSS. En parallèle, Japon, Corée du Sud et USA vont se livrer à un exercice naval militaire en mer de Chine : ceci explique sans doute cela

Îles Kouriles

Îles Kouriles

Thierry Kruger, selon des dépêches d'agences, journaux, web-journaux, sites d'info sur tweeter

Commenter cet article